La Police Nationale d’Haïti (PNH) a arrêté Marcelin Myrtil, surnommé « Arab », à Delmas 43, ce dimanche 7 juillet 2024. Marcelin Myrtil, un militant politique notoire, a été appréhendé alors qu’il circulait à moto. Le conducteur de la moto a également été interpellé au cours de cette opération.

Marcelin Myrtil, alias « Arab », était incarcéré au pénitencier national avant d’être libéré par un groupe armé le 3 mars 2024, lors d’un assaut spectaculaire sur la prison. Depuis son évasion, il était en fuite, échappant aux autorités pendant plusieurs mois. Sa capture représente une étape significative dans les efforts de la PNH pour traquer les évadés.

Ironie du sort, son arrestation survient le même jour que l’anniversaire de l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moïse, le 7 juillet 2021. Marcelin Myrtil était un admirateur et un supporteur de Jovenel Moïse, dont le meurtre reste un dossier non résolu et en quête de justice.

L’arrestation s’est déroulée à Delmas 43. Selon une source policière, cette opération a été menée par la police de Delmas, Les agents ont réussi à localiser et à intercepter « Arab ». Marcelin Myrtil a été immédiatement transféré à la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) pour la suite des procédures nécessaires. L’arrestation de « Arab » envoie un message fort.

Il est important de rappeler que Marcelin Myrtil avait été libéré lors d’une attaque armée sur le pénitencier national, une opération qui avait déstabilisé les autorités et alarmé la population. Depuis cette évasion, il était considéré comme un fugitif les forces de l’ordre. Le conducteur de la moto a également été arrêté.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

%d
PAM FM Stéréo