Depuis plusieurs semaines, Djakout #1 fait beaucoup parler de lui sur les réseaux sociaux. Le groupe emblématique de la scène musicale haïtienne traverse une période de turbulences marquée par des changements internes et des polémiques. L’annonce récente du départ de Junior Bonheur sur les réseaux, ancien de Buzz et de Crush, qui avait été présenté il y a quelques mois comme le nouveau membre du groupe par Auguste Duverger (Pouchon) (Lead Vocals), soulève de nombreuses questions sur l’avenir de la formation.

En effet, Auguste Duverger avait introduit Junior Bonheur comme son protégé, une décision qui semblait prometteuse pour l’avenir musical de Djakout #1. Cependant, malgré plusieurs mois de collaboration et de nombreux enregistrements pour le prochain album du groupe, Junior a décidé de quitter la formation. Cette annonce a surpris les fans et a alimenté les spéculations sur les raisons de ce départ soudain.

Les récentes semaines ont été particulièrement mouvementées pour Djakout #1. En plus de vouloir changer le nom du groupe en « Djakout RELOADED », il a été révélé que Rolls Laine (Roro) (Percussion), ignorait certains des développements au sein de la formation. Des informations cruciales lui ont été communiquées via les réseaux sociaux, comme à de nombreux spectateurs. Roro a expliqué qu’il y avait un désaccord mineur avec le groupe, mais qu’une solution avait finalement été trouvée pour discuter des problèmes.

La situation a pris une nouvelle tournure avec l’annonce de Junior Bonheur de quitter le groupe, alors même que l’album était déjà prêt selon les dires des membres de Djakout #1. Cette série d’événements rappelle le départ de Hervé Anthénor (Shabba), un autre membre clé qui avait quitté le groupe en raison de problèmes internes similaires et d’autres membres comme Yves Valbrun (Steeve Khe) (Chant), Reginald Bastien (Ti Regi) (Claviers). Shabba avait ensuite formé sa propre formation musicale, EKIP, qui connaît un succès notable avec deux albums à son actif.

Que se passe-t-il réellement au sein de Djakout #1 ? Les tensions internes et les départs répétés de membres clés soulèvent des questions sur la gestion et l’avenir du groupe. Les fans se demandent ce que le groupe cache et quels sont les véritables enjeux derrière ces turbulences.

Pour l’instant, Djakout #1 n’a pas fourni de réponses claires sur la situation. Le départ de Junior Bonheur, bien que regrettable, pourrait être l’occasion pour le groupe de se réinventer et de résoudre les problèmes internes qui semblent persister. Les discussions en cours et les déclarations des membres ne laissent entrevoir une volonté de surmonter les défis et de continuer à produire de la musique de qualité.

Le groupe Djakout #1 est créé en 2010 après le schisme causé par des mésententes entre des musiciens et les dirigeants fondateurs de Djakout Mizik. Le groupe sort son premier album Pwofite en Novembre 2010 et compte déjà 8 albums à son actif, dont le dernier Lòd Nan Dezòd, qui lui a permis de se hisser de nouveau au sommet des charts.

À l’heure actuelle, plusieurs discussions ont déjà eu lieu à Orlando pour que Junior Bonheur forme son propre groupe. Il a clairement exprimé son intention de ne pas retourner au Canada après les expériences difficiles qu’il a vécues avec le groupe Crush.

Restez à l’écoute pour plus de mises à jour sur cette situation. Djakout #1, malgré les difficultés, reste un pilier de la musique haïtienne et ses fans espèrent voir le groupe surmonter ces obstacles pour continuer à briller sur la scène musicale.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

%d
PAM FM Stéréo